La détresse psychologique chez les hommes, un phénomène non négligeable

5 février 2020

La rédaction
__

« Si vous vous retrouvez à Montréal dans une pièce avec quatre hommes, l’un d’entre eux est susceptible d’être en situation de détresse psychologique. Mais si vous êtes dans une soirée de jeunes hommes célibataires et sans emploi, les chances sont bonnes que la moitié d’entre eux soient dans cette situation. » – La Presse

Une enquête SOM réalisée pour le Comité régional en santé et bien-être des hommes de l’île de Montréal démontre en effet qu’un homme montréalais sur quatre serait en situation de détresse psychologique probable. Cette proportion monte à un homme sur deux lorsqu’on ajoute d’autres facteurs associés à l’âge, au revenu et à l’état matrimonial. Mais ce pourcentage augmente à 35% sur le territoire du CCSMTL.

Ces résultats exclusifs de sondage ont été présentés le 14 novembre dernier au Centre Saint-Pierre, par le CCSMTL et le Regroupement des organismes pour hommes de l’Île de Montréal (ROHIM), dans le cadre du 5e Colloque régional montréalais en santé et bien-être des hommes.

Ce colloque réunissait plus d’une centaine d’intervenants et de gestionnaires du milieu communautaire et du réseau de la santé et des services sociaux montréalais, représente une occasion de discuter de l’importance de l’adaptation des services sociaux et de santé aux réalités masculines.

La co-animation était assurée par Manon Lusignan (photo) – Manon est chef du Service régional des activités communautaires et de l’itinérance et répondante régionale du plan d’action montréalais en santé et bien-être des hommes au CCSMTL.

Plus d’info

Lectures/entrevues suggérées :

https://ici.radio-canada.ca/premiere/emissions/le-15-18/segments/entrevue/142322/depression-suicide-sante-mentale

https://www.lapresse.ca/actualites/sante/201911/14/01-5249686-un-homme-montrealais-sur-quatre-serait-en-detresse-psychologique.php

https://www.journaldemontreal.com/2019/11/14/montreal-un-homme-sur-4-en-detresse-psychologique

https://www.tvanouvelles.ca/2019/11/14/un-homme-sur-4-en-detresse-psychologique-a-montreal

https://www.ledevoir.com/societe/567007/un-homme-montrealais-sur-quatre-serait-en-situation-de-detresse-psychologique

https://journalmetro.com/actualites/montreal/2397888/un-quart-des-hommes-montrealais-vivraient-de-la-detresse-psychologique/

Mme Lusignan a  accepté de répondre à quelques questions, nous permettant ainsi de bien saisir l’importance et aussi l’ampleur de la situation de détresse psychologique chez les hommes.

Diane LeBel (RVD du CCSMTL) : Un vaste sondage révèle qu’un homme sur quatre serait en situation de détresse psychologique et que ce chiffre serait plus élevé chez les jeunes célibataires de 25 à 34 ans sans emploi. Qu’est ce qui peut expliquer un tel phénomène? 

Manon Lusignan : Les résultats du sondage SOM «Demande d’aide des hommes» ne précisent pas les raisons pour lesquelles les hommes célibataires de 25 à 34 ans sans emploi ont un niveau de détresse aussi élevé. Ce que d’autres rapports nous apprennent sur les hommes du territoire du CCSMTL – notamment celui préparé par la DRSP de Montréal (avril2019) -, c’est que la proportion des 25-64 ans qui ont un certificat ou un diplôme postsecondaire est plus élevée qu’à Montréal et que, comparativement aux hommes montréalais en général, ceux du CCSMTL sont proportionnellement plus nombreux à :

  • vivre sous le seuil de faible revenu qu’à Montréal, particulièrement chez les 65 ans et plus,
  • être prestataires de l’assistance sociale,
  • être insatisfaits de leur vie sociale

Les travaux se poursuivent avec les partenaires pour mieux identifier les causes de cette détresse….

Pour lire l’entrevue dans son intégralité, cliquez ici.

À lire également,

Semaine de la prévention du suicide du 2 au 8 février 2020 sous le thème Parler du suicide sauve des vies

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*