Un pas de plus afin que le CCSMTL devienne « environnement 100 % sans fumée » 📹

22 janvier 2020

Jessika Williams, service des communications et du marketing

 __

Un autre pas vient d’être franchi dans le virage santé visant à ce que toutes les installations du CCSMTL deviennent « environnement 100 % sans fumée ».

C’est d’ailleurs dans la foulée de la Semaine pour un Québec sans tabac – qui a présentement cours sous le thème De tout cœur, arrêtez, – que le CCSMTL a choisi d’annoncer qu’il sera désormais interdit de fumer sur le terrain de tous ses CLSC (incluant les stationnements) dès le 31 mars 2020.

Évidemment,  dans une organisation grande comme la nôtre, l’implantation de la politique Pour un environnement sans fumée se fera progressivement. Toutefois, plusieurs installations ont été à l’avant-garde dans ce virage santé et offrent déjà des environnements 100 % sans fumée depuis 2014 : Pavillon Lafontaine, Institut Raymond-Dewar, Centre de services régional, l’Hôpital chinois et l’ensemble des sites du Centre jeunesse.

Voilà un incitatif de plus pour arrêter de fumer!

 Vous souhaitez arrêter de fumer?

Si vous souhaitez arrêter de fumer, sachez que vous n’êtes jamais seul. Nous pouvons vous aider!  Une multitude de ressources sont disponibles pour vous soutenir dans cette démarche. D’ailleurs, le CCSMTL possède deux centres d’abandon du tabac (CAT) qui offrent gratuitement des services personnalisés. Rendez-vous sur la page Web du projet pour tous les détails de leur programme de soutien!

https://cat.santemontreal.qc.ca/

La politique Pour un environnement sans fumée vise à offrir un environnement sain et à promouvoir les saines habitudes de vie et la bonne santé. L’implantation de cette politique, qui se déploie actuellement jusqu’en 2021, stipule qu’il sera interdit de fumer ou de vapoter sur l’ensemble des terrains du CCSMTL ainsi qu’à l’intérieur de toutes ses installations.

 

1 Commentaire

  1. Bravo au CCSMSTL pour l’aide proposée aux fumeurs et pour cette politique « Sans fumée »!
    Mais il faudrait qu’elle soit à l’épreuve du froid et de l’eau, car les employés l’oublient et fument près des portes quand il pleut ou que le climat les rend frileux – en toute saison. Résultat: l’odeur de la cigarette flotte à plusieurs mètres des portes, à l’intérieur – et c’est loin de sentir le parfum ! Un peu gênant vis-à-vis de la clientèle, non ?
    Avec de la sensibilisation et grâce à des politiques telles que celle du CCSMTL, souhaitons que ce fléau qu’est la cigarette ira en diminuant, au CCSMTL et partout ailleurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*